Le classement

Séries anciennes et séries modernes

Les archives nationales, départementales, communales et hospitalières sont classées en "séries" (A, B, C, ...) selon un "cadre de classement" spécifique défini par le SIAF.

Les archives communales sont divisées en séries anciennes (antérieures à 1790) et en séries modernes (postérieures à 1790). Par exemple, la série E correspond à l'état civil, la série L aux finances communales, la série M aux bâtiments appartenant à la Commune, à l'Etat, à la Région et au département.

La série W a été crée en 1979 à la suite de la clôture des séries modernes. Elle correspond théoriquement aux archives publiques postérieures au 10 juillet 1940. Série continue, chaque versement constitue une sous-série dont le numéro dépend de son ordre d'arrivée (ex : 67 W 4 : 4ème article du 67ème versement). Ce n'est donc pas une série thématique.

Choix a été fait de grouper les documents figurés, quelle que soit leur date, au sein de la série Fi.

  • 1 Fi : documents de dimensions supérieurs à 24 x 30 cm
  • 2 Fi : documents de dimensions inférieures à 24 x 30 cm 
  • 3 Fi : plaques et clichés phtographiques négatifs
  • 4 Fi : diapositives 24 x 36 cm
  • 5 Fi : suivants : fonds et collections
  • 6 Fi : cartes postales

Le classement des fonds des archives municipales de Charleville-Mézières

  • Les séries anciennes des archives communales de Mézières ont été déposées aux Archives départementales des Ardennes en 1880
  • Les séries anciennes des archives communales de Charleville ont été déposées aux Archives départementales des Ardennes à la fin de l'année 1969

Aux archives municipales de Charleville-Mézières, le cadre de classement des séries anciennes est utilisé pour les versements antérieurs à 1966, date de naissance de la ville de Charleville-Mézières. Les documents postérieurs à 1966 sont classés en série W.

La série W constitue l'essentiel des fonds des archives municipales de Charleville-Mézières.